Monique Trempe

Suite à un apprentissage rigoureux à l’Institut des arts graphiques de Montréal (1969-72) Monique Trempe ajoute à sa formation une classe de maître remarquable. Illustrators Workshop (1978), à Tarrytown, New York, dont les membres, Michael Smollin, Mark English, Robert Heindel, Bernie Fuchs, Alan Cober, Fred Otnes et Bob Peak composent ce prestigieux groupe d’illustrateurs enseignants. Un événement charnière dans sa carrière d’illustrateure.

Elle prend sa place dans un monde jusqu’alors réservé aux hommes et remporte plusieurs prix pour ses illustrations en pastel. Toutefois, le portrait occupe une place dominante dans son portfolio. Parmi ses portraits de personnes connues, on retrouve entre autres: Richard Séguin, Pat Burns, Justin Hayward et Ray Thomas (Moody Blues).

Une fois la poussière retombée, après 20 ans de graphisme enrichissant, une opportunité s’offre à elle sous forme d’enseignement à l’Atelier des Arts visuels de Boucherville (1999). Au début, un simple remplacement de professeur. Puis de fil en aiguille, un premier cours de dessin, qui sera suivi d’un cours de portrait. Deux classes où la rigueur et la bonne humeur se côtoient.

www.MONIQUETREMPE.COM


COURS À L’ATELIER DES ARTS VISUELS DE BOUCHERVILLE:


Portrait 
Dessin Débutant